20131129_155348

Les 28 et 29 novembre 2013, Cap viande et Séléction Créole ont organisé les journées de l'élévage. Ceux qui suivent LaGeiko savent que j'aime les choses de la terre, de ma terre. Alors, pour vous, un peu pour moi, je me suis rendue à la maison de l'élévage. 

Avec 30 exposants, prés de 600 visiteurs et 130 animaux présents, nul doute que cette manifestation va s'inscrire durablement dans le paysage du monde de l'élévage guadeloupéen.Cette manifestation est avant tout réservée aux professionels. En effet, des conférences techniques se déroulent. Le thème abordé est  "En route vers l'autonomie fourragère: Comment bien nourrire à moindre coût?" On a parlé des différents types de ressources locales, de la bonne gestion du pâturage, de l'impact économique... LaGeiko est rassurée: des hommes et des femmes, de Guadeloupe, cherchent à mieux produire, réfléchissent à un meilleur demain.    
La première journée finit en apothéose, avec les concourts: vaches, taureaux, génisses et taurillons créoles ou croisés. A chacun sa catégorie, sa robe, son style, son caractère. Les juges veillent au grain.   

20131129_155118

Le public est le bienvenu. D'ailleurs, des visites pour les scolaires sont organisées. J'ai croisé quelques parents avec leurs enfants. 
Les étudiants du lycée agricoles s'investissent dans le bon déroulement de la manifestation, présentent leur école, récoltent de l'argent afin de financer un voyage d'étude à Cuba.  D'autres amoureux de l'élévage et ou des bovins déambulent aussi.. un peu comme moi

A l'heure où l'Europe ne sait plus trop ce qu'elle a dans ses assiettes. J'étais ravie de rencontrer des éléveurs, amoureux de leur métiers, conscients, professionnels et prets à l'échange. 

A l'heure où la jeunesse guadeloupéenne est peinte et repeinte de nuances plutôt sombres, j'étais ravie de rencontrer des jeunes plein d'amthousiasme, d'envies, plein de projets.

Une spéciale dédicace à Stéphanie, de Sélection Créole. Association dont LaGeiko reparlera, dans un prochain post.